Formes extraterrestres : Dieu ou ancêtres archétypiques de l'humanité

Les vraies rencontres de vie de l'Oboiro (ou Oracle) au fil des décennies.
Oboiro500
Site Admin
Messages : 8
Inscription : sam. avr. 08, 2017 1:26 pm

Formes extraterrestres : Dieu ou ancêtres archétypiques de l'humanité

Message par Oboiro500 » mer. août 30, 2017 9:46 am

Les «formes extraterrestres» (ETF) Dieu que les gens adorent ? Alternativement, sont-ils nos ancêtres archétypiques ?
mount-face-Idacha-Frm-Comp..jpg
Mont en Afrique de l'Ouest qui a la forme d'une tête humaine à son apogée. (image A)
mount-face-Idacha-Frm-Comp..jpg (27.5 Kio) Consulté 129 fois
Lorsque les formes extraterrestres (ETF) sont Dieu (s), quelle est l'importance de l'ETF comme ancêtres archétypiques de l'humanité?

L'idée de Dieu est aussi ancienne que l'humanité : il y a beaucoup de dieux. L'idée est-elle basée sur le contact avec l'ETF ? Le Prophète, par exemple, a rencontré l'ETF sur un Monture sacrée et un autre endroit dans la brousse : il a signalé avoir perçu un incendie qui ne consommait pas son environnement, sa lumière vive ou d'autres formes d'énergie. Les événements connexes qui se produisent maintenant incluent rencontrer des ovnis et d'autres ETF sur Terre.

La religion des prophètes fondée sur la croyance en Dieu découle de l'expérience des personnes observant les apparences de l'ETF. Les gens ont toujours formé des sanctuaires sur ou près de ces endroits. Le Prophète a inventé Dieu en réponse à la servitude de son peuple et a écrit un Livre. Le Livre est devenu le texte de nombreux cultes et sectes qui prétendent être de Dieu. Les croyants au Dieu des Prophètes sont alarmés par la fréquence des rencontres avec l'ETF.

Pas de prophètes anciens en Afrique.

Il n'y a jamais eu de Prophètes en Afrique, surtout en Afrique de l'Ouest. La sorcellerie africaine était l'équivalent courant d'une religion en Afrique. Les gens ont établi des sanctuaires dans les alentours des Monts Saintes et les autres endroits. Faire des gens dans les zombies était le but ultime de la sorcellerie pratiquée comme religion. Ce fut par des rituels d'initiation combinés avec des potions. (Les détails sont dans TÉMOIGNAGES DU OBOIRO (ou Oracle) Livre I Chapitre 2). Parallèlement, les Africains ont également adoré les «ancêtres». Les cultes qu'ils ont formés ne sont pas devenus une Église en raison de l'absence de messages révélés dans un Livre.

En outre, contrairement aux peuples du prophète, ils n'étaient pas des bergers nomades. Les personnes nomades ne pouvaient avoir de sanctuaires qui étaient sur des adresses fixes sur Terre. Les Africains ont rencontré l'ETF sur les rivières, les fermes ou les plages océaniques : ils étaient situés dans leurs domiciles et leurs villages. Ils ont formé des cultes de fidèles autour des expériences et des taches : ils ont adoré selon les principes de la sorcellerie africaine et le culte des ancêtres. Ils avaient des adeptes, des chamans et autres. La plupart des communautés n'avaient pas Oboiro. Oboiro est principalement parmi la race Edo ou Benin Royaume de l'Afrique de l'Ouest.

Nous allons comparer l'idée et le rôle du Prophète et d'Oboiro dans un autre blog.

Les Africains de l'âge actuel ont un passé colonial ; Par conséquent, ils sont élevés dans la mythologie européenne de la création. Les missionnaires coloniaux leur ont enseigné la religion selon les traditions des «Lois et des prophètes». Les gens ont gardé leur sorcellerie et leur culte : ils les ont combinés avec les religions du Livre en syncrétisme.

L'Oboiro est apparu conformément aux anciennes traditions d'Edo Race. Il n'a pas converti ses expériences sur les montagnes et les taches saintes dans les sens des gens des Prophètes, de la sorcellerie, du culte des ancêtres ou du syncrétisme : il n'a ni appelé le Dieu de l'ETF ni les adorer.

Depuis le début

La cosmologie d'Edo Race commence par AYI comme début. AYI a créé Osanobua : Osanobua était l'un des OSA qui est arrivé d'un autre univers pour fonder le monde sur terre. Osanobua a diffusé les graines primordiales de toutes les choses vivantes sur Terre. Osanobua est populaire parmi ceux de la religion étrangère importée du Livre qui ont interprété leur dieu comme Osanobua. Cependant, les gens d'Edo n’adorent pas Osanobua. De plus, avant qu’Osanobua ne puisse trouver le monde et diffuser les graines, il devait y avoir un monde ou un espace où cela pourrait occuper : et c'est OSAGBAYE.

L'arrivée d'OSA, les fondateurs du monde, pourrait être l'arrivée de l'ETF sur Terre. La question est de savoir s'ils étaient Dieu (s). Les Africains ne les considéraient pas comme des équivalents du Dieu européen. Les Européens n'ont pas découvert l'équivalent de leur Dieu dans la cosmologie africaine.
L'Africain moderne est en servitude sous Dieu par les agents de Dieu : ceux qui sont en servitude ne se limitent pas aux Africains : ils englobent l'être humain engendré. Les autres qui les tiennent en servitude comprennent les dieux, les déesses, les faux ancêtres et les défenseurs des institutions de sorcellerie et de culte. Les opprimés et les sortilèges liés à la servitude ne pourront pas se libérer : ils ne sont pas susceptibles de lire ce blog, d'autres livres qui les éclaireraient ou priaient différemment pour mériter la liberté ! Par conséquent, la guerre de les libérer est la guerre de nos compagnons. Nos compagnons triomphent de Dieu et d'autres divinités du culte et des sacrifices de sang ; Ils, leurs agents et leurs institutions perdent leur contrôle et sont confus maintenant.

L'ETF est les ANCÊTRES ARCHÉTYPIQUES de l'humanité. L'Afrique, la race noire ou l'humanité qui est descendue des ancêtres archétypiques ont hérité de leurs attributs divins : la capacité de créer et de contrôler la destinée. Ils ne demandent ni sacrifions de sang, ni la capitulation de nos vies et de notre destinée. En revanche, les adorateurs de Dieu ont converti l'ETF en Dieu d'adoration et de sacrifice de sang ; En variante, ils ont étendu leur idée d'un Dieu dans le ciel, les fermetés pour inclure l'ETF qu'ils ont observé descendre du ciel. Le ETF sont séparés du concept de Dieu dans le cadre du temps final : L'équipe parmi les ETF, nos ancêtres archétypales, maintenant mandaté le Oboiro d'écrire le livre qui porte sa norme : TÉMOIGNAGES DU OBOIRO (ou Oracle) Livre I .

La carte du ciel porte le code

L'Oboiro a rencontré un Mont en Afrique de l'Ouest qui a la forme d'une tête humaine à son apogée. (Voir l'image A) Le mont a toujours été là et les gens de la région ont formé une religion conforme à la sorcellerie africaine. Les Européens qui sont venus là-bas ont formé leur tombeau sanctuaire du christianisme.

Il a identifié une partie structurelle du mont comme métier interstellaire. Il a trouvé sur le mur de cette structure,
ARIGBON-Portrait-Comp_NewFrm.jpg
un CARTE : cette carte comporte un CODE. (image B)
ARIGBON-Portrait-Comp_NewFrm.jpg (34.79 Kio) Consulté 129 fois
un CARTE : cette carte comporte un CODE. Il a pris des photos de la carte montrée sur ce blog. (Voir l'image B) La carte montre diverses images de la tête humaine. Ce sont des images d'ancêtres ARCHÉTYPE humains.

Ensemble, ils détiennent un CODE, le SECRET aux CÉLESTE DOCTRINES du Ciel d'où ils sont venus. Les TÉMOIGNAGES DE L'OBOIRO (dans le Livre et autres écrits) découlent du décryptage du Code.

Cosmologie africaine du descente du Race interstellaire

Chaque décompte de l'ascendance des gens commence par : «Quand ils sont arrivés, de tels événements se sont déroulés.» Les cosmologies étaient toujours des comptes d'arrivée.

De plus, les gens Edo disent qu'ils sont des bébés ou des enfants OSA, osa --Le à petite échelle de l’OSA, ou diminutif de l’OSA. Un enfant hérite des attributs innés des parents ou ancêtres.

Le Prophète a raconté que les dieux ont dit : "Faisons l'homme à notre image et après notre ressemblance". (Notez que "NOS" est un pronom pluriel.) Ces personnes créées n'héritent pas des attributs divins de Dieu, OSA, ETF ou ANCÊTRES ARCHÉTYPIQUES.

Pendant ce temps, la vie de l'engendré est conforme au Plan directeur ; Par conséquent, les gens profiteraient de la paix et du progrès en priant selon le modèle de l'engendré. C'est là que tous les engendrés qui s'identifient à tort avec ceux créés ont commis une erreur : ils ont prié, pas comme engendré, mais comme si ils avaient été créés ! Il est maintenant temps de corriger cela. Priez correctement maintenant et partagez la liberté, les bénédictions et la prospérité de nos compagnons sur les Monture sacrée : Surtout, trouver la paix et la liberté des soucis concernant la sorcellerie et les «malédictions ancestrales».

Source d'absence de paix parmi les croyants en Dieu, c'est qu'ils doivent se battre pour leur Dieu. Les gens à travers lesquels Dieu combat sont occupés soit en créant des orphelins, des veuves, des pertes de dommages collatéraux, soit des réfugiés, soit en devenant eux-mêmes des victimes : nos compagnons se battent tranquillement sans pertes humaines : nous prenons le contrôle SANS violence physique.

À quelle fréquence priez-vous et travaillez-vous pour le BIEN de la Race ?
Partagez ce blog.

Rejoignez-nous pour prier correctement. Enquêtes post ici viewforum.php?f=7
Lire les TÉMOIGNAGES DES OBOIRO (ou Oracle) Livre I

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité